POST-DOCTORAT – Docteur / Ingénieur en automatique « Modélisation contrôle-commande du train de fret autonome » – H/F – réf VN-2018/28

Centre d’essai et de recherche appliquée de la filière ferroviaire, l’IRT Railenium a pour mission de développer par l’innovation collaborative la compétitivité des entreprises comme moteur de croissance et d’emplois. Railenium met en œuvre des partenariats d’innovation entre les industriels (au sens large : gestionnaires d’infrastructures, opérateurs, constructeurs et ingénieries) et le milieu académique pour assurer une réponse de haut niveau aux enjeux de la filière ferroviaire. Basé dans les Hauts-de-France, soutenu par l’État et la filière ferroviaire, et agissant en synergie avec le pôle de compétitivité i-Trans sur les transports terrestres, l’IRT est adossé à un réseau d’excellence de centres et laboratoires de recherche.

 

L’un des trois programmes de R&D et d’innovation de Railenium vise notamment à apporter les outils et briques technologiques nécessaires au développement du Train Autonome. De par une approche système pour l’exploitation de ces trains autonomes, ce programme « Train Autonome » adressera ainsi les nouveaux systèmes de signalisation, de contrôle-commande, de conduite et d’exploitation ferroviaire.

 

Pour mener à bien ses projets, le programme Train Autonome est à la recherche d’un post-doctorant en Automatique (section 61).

 

 

Missions principales :

 

Dans le cadre du programme Train Autonome, le travail proposé consiste à fournir les premiers éléments permettant la conception d’un algorithme de contrôle-commande du train de fret autonome. En collaboration étroite avec un doctorant et une équipe de chercheurs, vous serez en charge :

 

  • D’élaborer un modèle dynamique de l’ensemble du train de fret

Afin de garantir une souplesse et une adaptabilité suffisante pour la conception du système de pilotage, le formalisme utilisé sera celui des systèmes interconnectés. Dans ce cadre, chaque wagon est considéré comme une entité avec ses propres caractéristiques. L’objectif de la modélisation est de représenter, sous un formalisme commun facilitant la conception de l’algorithme de contrôle-commande, des entités dont les paramètres sont différents. En effet, et en particulier dans le contexte du train de fret, les différences de caractéristiques entre les wagons vont se retrouver dans les niveaux de chargement, la position dans le convoi, l’usure matérielle, le type de chargement, etc…  La granularité et la structure du modèle dépendront à la fois des objectifs de commande, mais aussi des capteurs et actionneurs disponibles sur le prototype démonstrateur.

Après avoir modélisé chaque entité, l’interconnexion entre les systèmes (wagons + locomotive) est alors modélisée comme un système connecté physiquement vérifiant des propriétés de liaison et de reconfiguration. La liaison est telle que l’ensemble des entités forment une chaine ; la reconfiguration concerne l’ajout ou le retrait éventuel d’un wagon, ou encore le changement de position des entités.

 

  • De concevoir un algorithme de contrôle-commande du train de fret autonome

L’objectif est dans un premier temps d’étudier et d’analyser les dispositifs actionneurs (traction et freinage) pour le train de fret. Les contraintes associées (évitement des ruptures d’attelage, minimisation des à-coups, minimisation de l’usure des roues, etc.) devront être précisément formulées. Puis, l’objectif sera de mettre en œuvre une loi de commande de la traction et du freinage, i.e. une loi de commande minimisant le phénomène d’usure des roues (par exemple) qui va s’adapter automatiquement aux conditions de chargement et de roulage.

 

  • De développer et implémenter des briques logicielles de commande et d’estimation ;

 

  • De rédiger les livrables techniques (texte et code) en relation avec les recherches ;

 

  • effectuées et des livrables du projet ainsi que des publications scientifiques pour la diffusion des travaux de recherche.

 

Les missions incluent également la participation aux réunions du projet et éventuellement des périodes de développement/expérimentation sur site.

 

 

Profil recherché :

 

Vous êtes Docteur en automatique ;

Vous avez des connaissances en automatique non linéaire (commande, observation, etc.) et en commande optimale ;

Vous êtes compétent en systèmes connectés physiquement et virtuellement, en mécanique, ferroviaire ou encore systèmes distribués,

 

L’autonomie et le sens de l’initiative ne vous font pas peur,

Vous appréciez travailler en équipe et avez un bon relationnel,

La créativité et l’organisation sont des qualités que l’on vous a reconnues,

Vous avez une excellente capacité rédactionnelle et vous avez une aisance en Anglais…

 

Envoyez votre candidature : recrutement@railenium.eu

 

Site internet : https://railenium.eu/fr/

Page des offres : https://railenium.eu/?post_type=job

 

Ce programme « Train Autonome » s’effectue en étroite collaboration avec le laboratoire LAMIH UMR CNRS 8201 de l’Université Polytechnique Hauts-de-France (http://www.uphf.fr/LAMIH/fr).

CDD 18 mois