POST DOCTORANT TRAITEMENT DE SIGNAL COMMUNICATION SANS FIL CDD 18 mois H-F ref VN-2018/10

Centre d’essai et de recherche appliquée de la filière ferroviaire, l’IRT Railenium (http://railenium.eu/fr/) a pour mission de développer par l’innovation collaborative la compétitivité des entreprises comme moteur de croissance et d’emplois. Railenium met en œuvre des partenariats d’innovation entre les industriels (au sens large : gestionnaires d’infrastructures, opérateurs, constructeurs et ingénieries) et le milieu académique pour assurer une réponse de haut niveau aux enjeux de la filière ferroviaire.

 

Basé dans les Hauts-de-France, soutenu par l’État et la filière ferroviaire, et agissant en synergie avec le pôle de compétitivité i-Trans sur les transports terrestres, l’IRT est adossé à un réseau d’excellence de centres et laboratoires de recherche.

 

L’un des trois programmes de R&D et d’innovation de Railenium vise notamment à apporter les outils et briques technologiques nécessaires au développement du Train Autonome. De par une approche système pour l’exploitation de ces trains autonomes, ce programme « Train Autonome » adressera ainsi les nouveaux systèmes de signalisation, de contrôle-commande, de conduite et d’exploitation ferroviaire. Pour mener à bien ses projets, le programme Train Autonome est à la recherche d’un Post Doctorant en traitement de signal pour les communication sans fil.

 

Le projet « TC-Rail » est un projet d’une durée de 42 mois ayant pour objectif de démontrer la possibilité de conduire en sécurité une locomotive depuis un site à distance, sans conducteur dans la cabine du train, avec un niveau de sécurité Globalement Au Moins Équivalent (GAME) à celui obtenu en présence d’un conducteur en cabine. Il est réalisé au sein d’un consortium de partenaires composé de SNCF, Thales, Actia Telecom et le CNES.

 

Contexte du travail :

Ce poste de post-doctorant de 18 mois s’inscrit dans le cadre du projet « TC-Rail ». Il sera réalisé à l’IRT Railenium et se fera en collaboration avec le laboratoire IFSTTAR-LEOST, le laboratoire IEMN/DOAE de l’Université de Valenciennes, Thales et SNCF. Dans ce projet, le lot 7 traite du système de télécommunication sans fil optimisé à mettre en place entre le train et le site de conduite à distance.

 

Description du travail :

Dans le contexte du lot 7 du projet « TC-Rail », le·la candidat·e sélectionné·e sera en charge de développer un lien montant de communication sans fil s’appuyant sur la technologie 5G émergente pour transmettre un débit de données élevé, tel qu’une vidéo de haute qualité. Un état des lieux sur différents sujets sera réalisé sur la littérature existante et sur les différents projets européens : formes d’onde 5G choisies et celles adaptées aux communications critiques, MIMO et techniques de précodage pouvant fonctionner avec ces formes d’onde, canaux radio ferroviaires et dégradations associées. Certaines techniques appropriées seront choisies. Grâce à des simulations sous Matlab, certaines de ces techniques seront évaluées et comparées dans le contexte ferroviaire et l’identification des plus prometteuses sera identifiée. Des solutions pour l’optimisation au cas d’application de la téléconduite seront proposées. Ces solutions seront implantées sur des cartes de type SDR pour des essais sur site.

 

Profil recherché :

Docteur en traitement du signal/télécommunications sans fil, vous maitrisez les technologies 3G/4G et 5G et avez idéalement une connaissance du monde ferroviaire.

Autonome, organisé-e, vous maitrisez le Français et l’Anglais, parlé et écrit, vous avez des capacités rédactionnelles et vous appréciez le travail en équipe.

 

N’hésitez pas à postulerhttps://railenium.eu/?post_type=job

 

Poste CDD 18 mois basé à Villeneuve d’Ascq (59) ou Valenciennes (59) et des déplacements à prévoir sur Genneviliers (92) ainsi qu’en Europe.