Les membres de l’IRT Railenium sont représentatifs de la filière ferroviaire française :
  • La fédération des industries ferroviaires, représentant 310 entreprises membres dont 250 PMI et comprenant 4 fédérations régionales (AIF, Mipirail, Mecateam et Neopolia) ;
  • Les donneurs d’ordre de la filière : SNCF Réseau, SNCF Mobilités, RATP, Alstom et Bombardier ;
  • Les principaux gestionnaires d’infrastructure (SNCF Réseau, RATP, Eurotunnel) et opérateurs ferroviaires (SNCF Mobilités, RATP, Eurotunnel) ;
  • Les principaux fournisseurs industriels des domaines de l’infrastructure, de la signalisation, et du matériel roulant ;
  • Les principales ingénieries ferroviaires (Systra, Setec, Egis).
  • Fer de France

Les membres académiques fondateurs sont l’Université Polytechnique des Hauts de France (UPHF – laboratoires LAMIH, IEMN/DOAE, IDP…), l’IFSTTAR (départements COSYS, MAST, GERS et AME), l’Université de Lille (laboratoires LML, UMET, CRIStAL, L2EP et LGCgE), l’Université de Technologie de Compiègne (laboratoires ROBERVAL et HEUDIASYC).

Les membres académiques associés sont l’Ecole Centrale de Lille (laboratoires communs à l’université de Lille), l’Institut Mines-Telecom (départements URIA, TCPIM et LGCgE), l’Université d’Artois (laboratoire LGI2A et LSEE), l’Ecole des Ponts ParisTech (laboratoire Navier et le LIGM) et la COMUE Lille Nord de France qui fédère une grande partie ces partenaires académiques.

Outre l’approche commune avec i-Trans, à la fois stratégique et opérationnelle, plusieurs partenariats et alliances ont été mis en place par Railenium :

  • SATT Nord : l’IRT a signé une convention de partenariat tripartite avec la SATT Nord et le pôle i-Trans dans le but d’agir de manière croisée dans le domaine de la valorisation : valorisation de produits de la recherche à des fins d’innovation industrielle ferroviaire, et transfert de technologie des produits de la R&I ferroviaire vers d’autres secteurs de marché.
  • L’IRT Railenium compte la fédération des industries ferroviaires (FIF) parmi ses membres fondateurs et est en relation avec les clusters par l’intermédiaire de la FIF et du pôle i-Trans ;
  • L’association Fer de France, association de la filière ferroviaire française, avec laquelle Railenium entretient différents types de relations :
    1. des actions conjointes, concernant en particulier l’adéquation entre l’offre et la demande en compétences d’ingénierie ;
    2. des interventions en comité stratégique pour sensibiliser et obtenir un avis sur nos orientations stratégiques ;
    3. la prise en charge par Railenium du comité d’innovation de la filière ;
  • Le comité stratégique de filière ferroviaire (CSFF) : Railenium est membre permanent de ce comité et participe à ses travaux ;
  • FIT : l’IRT Railenium est membre de l’association FIT (French Institutes of Technology) regroupant les 8 IRT et menant des actions conjointes. Railenium est notamment impliqué dans l’action collective de FIT sur l’intelligence artificielle et dans des actions bilatérales entre IRT (ex : fiabilité de l’intelligence artificielle avec l’IRT St Exupéry).